MAPPEM

Ce système est dédié à l’imagerie de la résistivité du sous-sol marin ainsi que pour la détection d’objets…

MAPPEM-S

Ce système est adapté pour l’imagerie de la géologie du sous-sol ainsi que pour la détection d’objets par petits fonds..

MAPPEM-3D

Ce système est adapté pour détecter les objets enfouis avec précision sur une fauchée de plus de 5 m…

PASSEM

Ce système est adapté pour réaliser des mesures mobiles du champ électromagnétique…

STATEM

Ce système est adapté pour réaliser des mesures fixes et précises du champ électromagnétique…

Mappem Geophysics technologies mappem

Technologie MAPPEM

LE SYSTÈME D’ACQUISITION ÉLECTROMAGNÉTIQUE MAPPEM

Le système MAPPEM est un système d’imagerie de la résistivité tracté par un navire près du fond à la vitesse de 3-4 nœuds environ. En effet, ce système, le premier à être développé par MAPPEM Geophysics, est à la base des autres dispositifs tractés (MAPPEM-SMAPPEM-3DPASSEM).  

L’ensemble du dispositif comprend un poisson principal contenant l’électronique d’acquisition et de contrôle, un poisson secondaire formant avec le premier poisson le dipôle d’injection du courant électrique, et un câble équipé de capteurs de différence de potentiel ainsi que d’une traine comportant des capteurs de navigation. Les données enregistrées sont converties en résistivité apparente puis en modèle de résistivité du sous-sol via un processus d’inversion pour fournir des données uniques des structures des sous-sols marins.

  • Système innovant de mesure de la résistivité électrique marine, unique sur le marché.
  • Facile à déployer (équipage réduit, petit bateau de survey)
  • Contrôle de l’acquisition en temps réel grâce à l’interface logicielle
  • Traitement rapide des données (premiers modèles quelques heures après l’acquisition grâce à FASTINV)
  • Image toutes les géologies (y compris roches très dures, sédiments comportant du gaz, etc.)

  • Injection de courant toutes les 0,5 secondes
  • Courant de 40 A environ (100A max)
  • Tensions faibles, sans danger pour l’environnement
  • Câble capteur équipé de 20 électrodes de mesure
  • Dimensions du poisson : 1,5 m de long, diamètre de 20 cm
  • Traction du système quelques mètres au-dessus du fond
  • Longueur totale du dispositif dépendant de la pénétration,  : Jusqu'à environ 120 m pour les plus grandes pénétrations.
  • Distance entre les électrodes de réception : entre 1 et 5 m suivant les objectifs de pénétration recherchés
  • Profondeur d’investigation : dépend des dimensions du dispositif et de la puissance du courant injecté et varie entre 10 et 40 m
  • Précision des données de différence de potentiel mesurées : quelques µV
  • Conversion en résistivité à l’aide d’un algorithme d’inversion

Technologie
MAPPEM-S

Le système d’acquisition électromagnétique MAPPEM-S

Le système MAPPEM-S est un système d’imagerie électromagnétique tracté par un navire en surface à la vitesse de 3-4 nœuds environ. Il est utilisé par petits fonds. 

En effet, l’ensemble du dispositif est similaire au MAPPEM mais dans un conditionnement et une mise en œuvre plus légers, notamment des navires à très faibles tirant d’eau pour pouvoir effectuer l’imagerie de la résistivité jusqu’à l’estran.

  • Adapté aux surveys par très petits fonds (entre 0 et 10m de fond environ)
  • Facile à déployer 
  • Contrôle de l’acquisition en temps réel grâce à l’interface logicielle
  • Traitement rapide des données (premiers modèles quelques heures après l’acquisition)
  • Image toutes les géologies (y compris roches très dures, sédiments comportant du gaz)

  • Performances identiques au MAPPEM classique.
  • Injection de courant toutes les 0,5 seconde
  • Courant de 40 A environ
  • Tensions faibles sans danger pour l’environnement
  • Câble de réception équipé de 20 électrodes de mesure
  • Traction du système en surface
  • Distance entre les électrodes de réception : entre 1 et 5 m suivant les objectifs de pénétration recherchés
  • Profondeur d’investigation : dépend des dimensions du dispositif et de la puissance du courant injecté et varie entre 10 et 40 m
  • Précision des données de différence de potentiel mesurées : quelques µV
  • Conversion en résistivité à l’aide d’un algorithme d’inversion

Mappem Geophysics technologies mappem s

Technologie MAPPEM-3D

Le système d’acquisition électromagnétique MAPPEM-3D

Le système MAPPEM-3D est un système d’imagerie électromagnétique tracté par un navire près du fond à une vitesse de 3-4 nœuds environ. 

L’ensemble du dispositif comprend un poisson principal contenant l’électronique d’acquisition et de contrôle, un poisson secondaire formant avec le premier poisson le dipôle d’injection du courant électrique, et trois câbles équipés de capteurs de potentiel. Les données sont transmises en temps réel à bord du bateau. Les données enregistrées sont traitées en temps réel par notre algorithme propriétaire « BODIES ». 

  • Système Unique pour la détection et la localisation directe de tous les objets ferreux ou non-ferreux (dont les mines de type LMB)
  • Efficace dans toutes les hauteurs d'eau, et tous les environnements, même bruités ou pollués magnétiquement
  • Facile à déployer (deux personnes nécessaires, petit bateau de survey)
  • Contrôle de l’acquisition en temps réel grâce à l’interface logicielle
  • Traitement rapide des données (utilisation d’un algorithme de détection automatique des anomalies dans les données enregistrées) ("BODIES")
  • Détecte les objets ferreux et non ferreux (mines en aluminium…)

  • Largeur : 3 m ; fauchée : 5 m
  • Deux électrodes d’injection C1 (poisson principal) et C2 (poisson secondaire)
  • Injection de courant toutes les 0,5 seconde
  • Courant de 40 A environ
  • Tensions faibles (~12 V), sans danger pour l’environnement
  • 3 câbles de réception équipés chacun de 6 électrodes
    de mesure
  • Dimensions du poisson principal : 1,5 m de long, diamètre de 20 cm
  • Traction du système quelques mètres au-dessus du fond
  • Profondeur d’investigation : environ 3 m sous le fond de la mer
  • Précision des données de différence de potentiel mesurées : quelques µV
  • Traitement spécifique « BODIES » de détection des anomalies

Technologie PASSEM

Le système d’acquisition électromagnétique PASSEM

Le système PASSEM est un système de mesure des champs électromagnétiques ambiants en milieu marin. Il est tracté par un navire à une vitesse de 3 nœuds environ. 

Le système comprend un capteur magnétique 3 axes de précsion et des dipôles électriques pour mesurer précisément les signaux présents. Les données sont transmises en temps réel à bord du navire.

  • Mesures de grande précision des champs magnétiques et électriques
  • Facile à déployer (deux personnes nécessaires, petit bateau de survey)
  • Contrôle de l’acquisition en temps réel grâce à l’interface logicielle
  • Adapté aux études d’influence environnementale des structures anthropiques

 

  • Quatre dipôles électriques (E1 à E4), deux longueurs (typiquement4 et 20 m)
  • Magnétomètre 3 axes
  • Courant continu – 1 kHz de largeur de bande
  • Résolution 24 bits, gain élevé
  • Capteurs d’attitude et de navigation
  • Affichage en temps réel des données

Mappem Geophysics technologies passem
Mappem technologie statem

Technologie STATEM

Le système d’acquisition électromagnétique STATEM

Le système STATEM est une station autonome fond de mer de  mesure des champs électromagnétiques. Cet instrument est utilisé pour  évaluer le bruit électromagnétique généré par des infrastructures anthropiques et pour des campagnes de mesures magnétotelluriques marines.

De petite taille, le STATEM est équipé des meilleurs capteurs électriques et magnétiques et enregistre jusqu’à 1 mois les 5 composantes à 512Hz.

 

  • Stations innovante unique de mesure fond de mer des champs électromagnétiques
  • Facile à déployer
  • Adapté aux études d’influence des structures anthropiques et à la magnétotellurique marine.

  • Plateforme de 1,0 m x 1,0 m
  • Quatre bras amovibles de 2 m de long
  • Poids de 25 kg environ
  • Capteur fluxgate 3 axes
  • Deux dipôles électriques perpendiculaires
  • Enregistrement de 5 composantes électromagnétiques
  • Cadence de 512 points par seconde