DRAGAGE

ÉNERGIES MARINES RENOUVELABLES

PIPELINES & CÂBLES

DÉFENSE

DÉVELOPPEMENT PORTUAIRE ET CÔTIER

GÉOTHERMIE

OIL & GAS

DRAGAGE

LES PROBLÉMATIQUES DU DRAGAGE

Le domaine du dragage nécessite de bien connaître la nature et la structure du sous-sol marin afin d’identifier les sédiments exploitables et mettre en évidence possibles risques (roches ou objets enfouis potentiellement dangereux). Il s’agit de dérisquer les projets et d’aider nos clients à construire les modèles de sols

  • Fournir l'imagerie de la résistivité pour définir les  modèles de sols, même en eaux peu profondes. Par exemple, la résistivité étant sensible à la porosité, elle permet d'évaluer la difficulté de dragage des sédiments.
  • Localiser les zones sableuses et les distinguer des zones rocheuses pour optimiser la durée de dragage et les volumes.
  • Faciliter les opérations de dragage par l’identification par exemple de boulders et roches superficielles.
  • Sécuriser le site de dragage par la détection préalable des UXO, câbles et autres obstructions.

Nos systèmes actifs sont particulièrement adaptés aux problématiques du dragage :

 

  • Le système MAPPEM pour localiser le sable ou les objets enfouis.
  • Le système MAPPEM-S pour les travaux par eaux très peu profondes.
  • Le système MAPPEM-3D pour la détection d’objets.
  •  

Mappem geophysics EMR

eNergies Marines Renouvelables

LES PROBLÉMATIQUES DES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES (EMR)

Le développement rapide des énergies marines renouvelables en Europe et en France en particulier ces dernières décennies a créé un besoin considérable de connaissance du sous-sol marin au large des côtes européennes. La construction d’un parc éolien en mer nécessite une maîtrise des risques liés au type de sous-sol rencontré (obstructions, UXO, phénomènes de liquéfaction ou de karstification…). Les principaux enjeux liés à l’étude du sous-sol pour les EMR se situent donc à deux niveaux :

  • La réduction des risques géologiques liés à la géologie (nature, géométrie, hétérogénéité) et de ses propriétés mécaniques, afin de positionner les infrastructures et de dimensionner les fondations, et les routes de câbles.
  • La sécurisation du site par la détection des obstructions et objets enfouis (UXO…) ;
  • La mesure des champs électromagnétiques pour évaluer leur impact sur l’environnement

 

 

  • Faciliter les décisions concernant le choix des lieux d’implantation des structures par la fourniture d'informations géophysiques uniques ( résistivité, porosité, nature, hétérogénéité)
  • Optimiser les campagnes géotechnique (essais in-situ, forages, carottages) et l'interprétation des données de sites pour construire les modèles de sol.
  • Sécuriser le site EMR par la détection préalable des UXOs, ferreux ou non.
  • Localiser les obstructions (roches, épaves enfouies…)
  • Une fois construites, évaluer l’impact des structures EMR sur l’environnement par la mesure précise des champs électromagnétiques.

Nos systèmes actifs sont particulièrement adaptés aux problématiques des EMR :

  • Le système MAPPEM pour imager la géologie et localiser les objets enfouis.
  • Le système MAPPEM-S pour les travaux par eaux très peu profondes.
  • Le système MAPPEM-3D pour la détection d’objets.
  • Le système PASSEM pour la mesure tractée des champs électromagnétiques.
  • Le système STATEM pour la mesure en fond de mer des champs électromagnétiques.
  •  

Câbles et Pipelines

LES PROBLÉMATIQUES DES CÂBLES ET PIPELINES

L’installa des câbles de télécommunications sous-marins, des câbles d’acheminement de l’énergie (EMR) ou des pipelines nécessite de bien connaître la nature du sous-sol marin afin de réaliser la pose dans des zones favorables et éviter les roches ou les objets enfouis potentiellement dangereux (UXO…), notamment dans les zones d’atterrage.

 

Lors de la phase d’exploitation, les câbles et pipelines sont susceptibles de se déplacer ou de se retrouver exposés sous l’effet des mouvements de sable progressifs ou brusques (tempêtes, glissements sous-marins…). Il est ainsi nécessaire de suivre leur position régulièrement. 

Les câbles sont aussi émetteurs de champs électromagnétiques qu’il convient de caractériser pour évaluer leur impact.

  • Fournir des information clés pour les routes de câbles et les atterrages, même par très petits fonds. La résistivité fournit des informations directes sur la facilité de tranchage et de dragage pour la pose des câbles et pipelines. 
  • Faciliter les opération d'enfouissement par l’identification des obstructions potentielles (roches superficielles, épaves…)
  • Sécuriser la pose des câbles ou pipelines par détection préalable des UXO, ferreux ou non.
  • Suivre les câbles et pipelines au cours de leur phase d’exploitation
  • Une fois construites, étudier l'impact des câbles sur l’environnement par la mesure des champs électromagnétiques

Nos systèmes actifs sont particulièrement adaptés aux problématiques du dragage :

  • Le système MAPPEM pour localiser les câbles et pipelines ou réaliser l'étude géologique préliminaire à leur enfouissement
  • Le système MAPPEM-S pour les mêmes objectifs, par eaux très peu profondes
  • Le système MAPPEM-3D pour la détection de câbles et pipelines
  • Le système PASSEM pour l'étude de leur signature électromagnétique par mesure passive
  • Le système STATEM pour l'étude de leur signature électromagnétique en fond de mer

UXO

LA RECHERCHE D’ENGINS NON EXPLOSÉS

Que ce soit pour le développement portuaire et côtier, l’installation d’un parc éolien ou tout autre projet d’ingénierie civile en mer, la sécurisation est une étape importante. Les UXOs (munitions non explosées) restantes de la seconde guerre mondiale sont abondants en Manche-mer du nord et même au delà. Il est indispensable de les détecter et de les rendre inoffensifs et/ou de les supprimer préalablement à toute intervention sur le sous-sol marin. Les techniques classiques magnétiques sont souvent perturbées et limitées, notamment pour la détection des mines en aluminium (LMB et équivalentes). Ces mines sont quasiment indétectables par les techniques utilisées en première intention et MAPPEM a développé la seule technique sur le marché capable de les détecter avec une grande confiance.

  • Détecter tous les objets enfouis ferreux ou non jusqu’à la profondeur nécessaire, y compris les LMB.
  • Sécuriser les sites de travaux côtiers, quel que soit le domaine (EMR, développement portuaire…)

Mappem Geophysics a développé des systèmes uniques de détection d’objets sensibles aux objets ferreux ou non ferreux (mines en aluminium ou mine LMB). Nos systèmes actifs sont donc particulièrement adaptés à la recherche d’UXO :

Ces systèmes sont les seuls sur le marché à être capable de détecter les objects ferreux et non ferreux directement. 

DÉFENSE

Travailler pour le secteur de la défense implique d’être à la pointe des technologies et de l’innovation. Ce secteur est extrêmement exigeant de part la complexité de l’environnement marin et de part les attentes supérieures du secteur. Depuis la corrosion, la protection cathodique jusqu’à la discrétion des navires, MAPPEM travaille avec les agences gouvernementales et les industries pour développer et proposer des nouveaux outils et instruments électromagnétiques.

  • Surveillance passive du passage des navires
  • Etude de la signature électromagnétique des navires afin de la minimiser
  • Détection des UXO
  • R&D pour l’élaboration de systèmes de protection cathodique active et furtive

Nos systèmes actifs et passifs et notre expertise en électromagnétisme sont particulièrement adaptés aux problématiques de la Défense :

  • Le système MAPPEM pour la détection d’UXO et d’obstructions
  • Le système STATEM pour de la surveillance passive du passage des navires
  • Tous nos systèmes innovants et notre savoir-faire en électromagnétisme, qui permettent d’élaborer et de réaliser des solutions électromagnétiques efficaces.
      •  

Développement portuaire et côtier

En ingénierie civile pour le développement portuaire et côtier, une compréhension complète de la géologie du sous-sol marin est nécessaire pour évaluer son influence sur le dimensionnement détaillé des infrastructures, et réaliser ainsi avec succès chaque phase d’un nouveau projet industriel en mer (dimensionnement, construction, exploitation).

La première étape doit être la sécurisation du site (UXO, obstructions potentielles) préalable aux travaux, puis la seconde est une imagerie détaillée de la nature du sous-sol sur la profondeur d’influence pour les structures envisagées.

Le développement portuaire passe aussi par la récupération des débris s’accumulant sur le fond au fil du temps, et par le contrôle régulier des infrastructures en place.

Toutes ces problématiques trouvent une réponse dans l’imagerie électromagnétique proposée par MAPPEM.

  • Imagerie géophysique de la résistivité avant travaux, quelle que soit la profondeur d'eau ou le bruit ambiant, pour mieux connaitre la géologie et optimiser les travaux géotechniques.
  • Sécurisation des sites de construction d’une infrastructure portuaire ou côtière (polder, EMR…) par la détection préalable des obstructions (UXO, débris…))
  • Contrôle des infrastructures en fonction (câbles…)

Nos systèmes actifs sont particulièrement adaptés aux problématiques du développement portuaire et côtier :

 

  • Le système MAPPEM pour l’étude de la géologie des sites de construction ou la sécurisation par la détection des obstructions
  • Le système MAPPEM-S pour les travaux par eaux très peu profondes
  • Le système MAPPEM-3D pour la détection d’objets
    •  

GÉOTHERMIE

La géothermie est une des seules sources d’énergie non intermittente. Les sources géothermiques haute température se trouvent principalement dans des contextes volcaniques. Nombre de ces zones sont dans la bande côtière ou en bordure de lacs, partout dans le monde. La géothermie haute température peut être exploitée pour produire de l’électricité décarbonée et durable. Ceci est particulièrement intéressant pour les zones isolées ou les iles.

Le développement de ces projets nécessite de bonnes connaissances de la distribution des températures dans le sous-sol. Ce défi peut être relevé par l’imagerie de la résistivité électrique dans la zone. La méthode principale pour cela est la magnétotellurique (MT).

La magnétotellurique (MT) est largement utilisée car elle permet d’imager la subsurface de quelques dizaines de mètre jusqu’à plusieurs kilomètres de profondeur et ne nécessite pas de source active.

Cependant, dans les zones côtières, les mesures à terre et les autres méthodes ne sont pas suffisantes pour étendre les informations disponibles en mer. Les modèles sont ainsi insuffisants et exposent à des erreurs d’évaluations de la ressource.

MAPPEM Geophysics et IMAGIR SARL développent conjointement une nouvelle méthode d’exploration pour dépasser les limites actuelles de l’imagerie, depuis la mer jusqu’à la côte.

Notre système STATEM est une station de mesure Magnétotellurique marine.

Mappem geophysics Secteurs geothermie
Mappem geophysics Secteurs oil & gas

OIL & GAS

Pour exploiter les ressources énergétiques fossiles en toute sécurité, une bonne connaissance du sous-sol marin est nécessaire pour assurer une implantation sécurisée et durable des structures et plateformes. L’acheminement des hydrocarbures doit également être réalisé de manière à garantir une bonne longévité de la tenue des pipelines et un suivi de leur position malgré les déplacements possibles et les modifications des couches sédimentaires superficielles sous l’action des courants et évènements climatiques. Ces enjeux trouvent une solution dans l’imagerie électromagnétique, capable à la fois de décrire la géologie préalablement au positionnement des plateformes et des pipelines, et de contrôler les pipelines pendant la phase d’exploitation du puits. Le tout avec une maitrise des couts associés

  • Imagerie de la géologie préalable à l’installation des infrastructures
  • Suivi des pipelines lors de la phase d’exploitation du puits

Nos systèmes actifs sont particulièrement adaptés aux problématiques de l’Oil & Gas :

  • Le système MAPPEM pour imager la géologie et détecter les obstructions ou pipelines enfouis
  • Le système MAPPEM-3D pour la détection des pipelines